5 BONNES RAISONS DE MANGER DES FROMAGES AU LAIT CRU:

 sources : 
http://www.inra.fr/la_science_et_vous/apprendre_experimenter/questions_d_actu/2008/le_lait_dans_tous_ses_etats/qu_est_ce_que_le_lait_cru    http://www.inra.fr/presse/la_biodiversite_microbienne_au_service_des_fromages_au_lait_cru   
 http://www.canalacademie.com/ida2209-Fromages-au-lait-cru-amis-ou-ennemis-pour-notre-sante.html  
http://les-alpages.fr/le-lait-cru-un-role-protecteur 
 

1- Il n'est pas plus dangereux que le lait pasteurisé

Les fromages au lait cru sont souvent montrés du doigt pour leur risque sanitaire. Mais contrairement à ce que certains industriels essayent de nous faire croire, lait pasteurisé et lait cru se partagent la responsabilité des intoxications sans grande différence, le lait cru n'est donc pas plus dangereux. En effet, les exigences et les contrôles sanitaires imposées aux producteurs de fromages au lait cru garantissent la sécurité sanitaire. De plus, la population microbienne naturelle du lait cru permet d'inhiber les populations opportunistes ou pathogènes . C'est ce que l'on appelle le système anti-bactérien naturel qui est détruit par la pasteurisation.

Les cas de listériose se sont aujourd'hui stabilisés autour seulement de 200 cas par an environ et une quinzaine de personnes mortes mais la grande majorité de ces cas n’est pas liée aux fromages. De plus, il ne faut pas oublier que les cas de listeriose concernent à 50% des cas les personnes immunodéprimées.
Enfin, on oublie trop souvent que les intoxications les plus graves sont le plus souvent associées à des stockages défectueux par les consommateurs eux mêmes!!!!   

2- Il aide à lutter contre les allergies

Actuellement une étude européenne suit la grossesse des mères ainsi que l'évolution de leurs bébés afin de montrer que les enfants dont les mères ont mangé des produits laitiers à base de lait cru pendant leurs grossesses sont moins sujets aux allergies et aux bactéries pathogènes. Ces hypothèses se sont vérifiées. Ces enfants sont moins sensibles, en particulier pour le rhume des foins avec 0,8% d'allergie lorsque la mère et l'enfant consomment du lait cru contre 7% pour le groupe n'en consommant pas.

3- Il apporte des vitamines naturelles

Le lait est naturellement riche en vitamines. Les traitements thermiques que subit le lait par la pasteurisation ou la stérilisation détruisent une bonne partie de ces vitamines. C'est pour cette raison que les industriels, pour compenser cette perte, rajoutent des vitamines de synthèse dans les laits UHT.

4- Il favorise l'équilibre de la flore intestinale:

Notre intestin est particulièrement riche en  bactéries (100 000 milliards de bactéries) qui participent activement à la digestion de ce que nous mangeons. Les traitements aux antibiotiques détruisent les bactéries pathogènes responsables de notre infection mais également des bactéries utiles présentes dans notre intestin et induisent, à la longue, une résistance à ces mêmes antibiotiques. Lors d'une étude scientifique effectuée sur 18 personnes, 9 personnes ont ingérés du fromage au lait cru et les 9 autres non. Les scientifiques ont constatés qu'il reste dans les intestins 10 000 bactéries résistantes à l'antibiotique dans le premier cas contre  100 000 dans le second cas.
Les fromages au lait cru favoriseraient non seulement l'équilibre de la flore intestinale  mais nous aideraient également à la reconstitution de la flore intestinale suite à une prise d'antibiotique notamment.

5- Avec lui se perpétue nos traditions gastronomiques

 La production de fromages au lait cru est une tradition et un élément important dans l'économie et le social d'une région. Elle s'inscrit dans une dynamique de développement rural et d'aménagement du territoire. Elle évite la désertification en permettant aux agriculteurs d'avoir un revenu. Elle permet également de maintenir une diversité de saveurs contre la standardisation et l'homogénéisation des goûts.


EARL de La Ferme du Chêne - 1039 chemin du chêne - 38460 chozeau - FRANCE